Mise à jour le 24 janv. 2021

Le CeRLA est membre associé de :

  • La Maison des sciences de l’homme Lyon/Saint-Etienne
    La MSH-LSH a pour mission de structurer les SHS sur le site avec un périmètre élargi à toutes les unités de recherche SHS, soit plus d'une cinquantaine d'unités. Les tutelles de la MSH-LSE sont le CNRS, l'Université Lumière Lyon 2, l'Université Jean Moulin Lyon 3, l'ENS de Lyon, l'Université Jean Monnet Saint-Etienne, l'IEP de Lyon et l'Université Claude Bernard Lyon 1.
  • Le Collegium de Lyon
    Le Collegium de Lyon est un Institut d’études avancées (IEA) inscrit dans l’Université de Lyon, membre des réseaux français (RFIEA) et européens (NETIAS) des IEA. Il accueille des chercheur.es habituellement en poste à l’étranger pour mener leur projet de recherche innovant pendant 5 à 10 mois.

Il est également membre des réseaux scientifiques suivants :

  • La Structure Fédérative de Recherche en Éducation Lyon/Saint-Etienne (SFR Relys)
    L’objectif de cette structure fédérative de recherche – dont le large périmètre englobe Lyon et St-Étienne – est de favoriser les échanges entre laboratoires, établissements et structures associées pour le développement de projets de recherche transversaux dont l’objet commun est : “apprendre” et “faire apprendre”.
  • Le Groupement d'Intérêt Scientifique en Acquisition des Langues Secondes (GIS RéAL2)
    Le Groupement d'Intérêt Scientifique en Acquisition des Langues Secondes (GIS RéAL2) réunit des chercheur.es, enseignant.es-chercheur.es, jeunes docteur.es et doctorant.es dont les travaux portent sur l’acquisition des langues secondes.
  • Le Réseau Lexicologie Terminologie Traduction (LTT)
    Le Réseau Lexicologie, Terminologie, Traduction existe depuis 1988 comme réseau de chercheur.es de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Il a été créé par le Professeur André Clas, de l’Université de Montréal. En 2013, le Réseau LTT s’est constitué en association internationale sans but lucratif, membre titulaire de l’AUF.
  • Le Réseau panlatin de terminologie Realiter
    Le Réseau panlatin de terminologie REALITER est un organisme de coopération entre les pays et les communautés de langue néolatine, qui réunit des personnes et des institutions qui opèrent dans le secteurde la terminologie, de la terminographie, de l’harmonisation et de la normalisation terminologique.

En outre, il collabore avec des partenaires extra-universitaires très divers :

  • L'Association internationale pour la promotion de l'intercompréhension à distance (Apicad)
    L'APICAD est une association internationale de droit français (loi 1901), créée le 19 juin 2014 à Lyon par 18 personnes. Son but est de gérer le réseau Miriadi et le portail Web Miriadi, tout en animant le réseau Miriadi et en organisant des formations à l'intercompréhension en ligne et en réseaux de groupes. L'association se situe clairement dans le domaine du plurilinguisme et revendique une égale dignité pour toutes les langues.
  • La Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF)
    Le dispositif d'enrichissement de la langue française a pour mission première de créer des termes et expressions nouveaux afin de combler les lacunes de notre vocabulaire et de désigner en français les concepts et réalités qui apparaissent sous des appellations étrangères. Le CeRLA collabore notamment avec la mission Développement et enrichissement de la langue française.
  • Le Réseau de médecine d'urgence RESCUe-RESUVal
    Fondée en 2005 dans l’objectif de développer et de promouvoir le premier Réseau Cardiologie – Urgence, l’association RESCUe est financée par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes. Elle fédère tous les établissements publics et privés porteurs d’une structure d’urgence dans le bassin d’attractivité du CHU de Lyon. Depuis 2009 l’association est chargée de promouvoir le Réseau des Urgences de la Vallée du Rhône (RESUVal).