Mise à jour le 19 févr. 2021
Publié le 2 décembre 2020 Mis à jour le 19 février 2021

Professeur des universités, arabisant

  • Professeur en langue et civilisation arabes à l’Université de Lyon 2 à partir de septembre 2019.
  • Axes de recherche : monde arabe contemporain (questions linguistiques, politiques et idéologiques)
Domaines de recherche :

*             Communauté politique nationale syrienne : traces archéologiques et discours historique / communautarisme (Moyen-Orient) / communautés alaouite et murchidite
*             Nationalisme arabe : arabité et arabisme / baathisme / nassérisme / discours politique
*             Printemps arabe : guerre en Syrie / rôle des militaires dans la vie publique / transitions politiques / représentations linguistiques du pouvoir
*             Islam et violence : wahhabisme et salafisme (discours et pratiques) / islam contemporain (dogmes et pratiques) / pensée critique en islam arabe (écrits et réception)
 

À partir de la délégation du CNRS au CEDEJ, Le Caire, en sept. 2016 :

*             L’usage politique des fatwâs (avec un focus sur le Printemps arabe, dont l’Égypte) : textes et portée idéologique.
*             Forces armées (égyptiennes et turques) : transitions / (r)évolutions, dans une optique comparatiste, discours nationalistes
*             La vie politique égyptienne : partis, institutions religieuses, acteurs socio-économiques, débats idéologiques.
*             Les chiites en Égypte (histoire, identité, sécurité, discours).
 

Projet de recherche :

Normativité en islam : enjeux politiques de la déconstruction du sacré
Ce projet concerne la traduction et le commentaire de l’ouvrage (écrit en 1933) du poète et homme de lettres iraqien Ma‘rûf al-Rusâfî (1875-1945), al-Shakhsiyya al-Muhammadiyya aw hall al-lughz al-muqaddas, (La personnalité muhammadienne ou la solution de l’énigme sacrée), Cologne, Manshûrât al-Jamal / Al-Kamel Verlag, 2002 (première publication), 766 pages. Ce travail devrait se faire – pour la traduction uniquement – avec le professeur (retraité) de l’Université de Bordeaux 3, Ghassan Finianos, philosophe de l’islam ; François Zabbal, philosophe et ancien rédacteur en chef de la revue Qantara de l’Institut du Monde Arabe (Paris). Ce travail visera à présenter, comprendre et critiquer la vision de Rusâfî à propos de la structuration de la pensée religieuse, dans un contexte (iraqien) marqué par la diversité religieuse, la pluralité ethnique et la domination étrangère (britannique). Un des axes de cette recherche relève du lien dialectique entre compréhension de l’héritage scripturaire islamique et adaptation aux valeurs de la modernité. Outre la traduction commentée (collective), d’autres analyses seront menées de manière individuelle.

CV complet à télécharger

Aperçu du parcours :

 
Articles
  • « Les prémices du nationalisme arabe : la Société révolutionnaire arabe (1913-1914), son contexte historique et idéologique, et la rhétorique séditieuse de six factums subversifs », Bulletin d’études orientales (Institut Français d’Études Arabes de Damas), n° LIII-LIV, 2002, p. 382-457.
  • « La réplique à Ibn Bâz (1912-1999) de ‘Abd al-Rahmân al-Khayyir (1904-1986), suivie du traité À propos de la thèse selon laquelle les chiites extrémistes (ghulât) n’auraient pas encore [tous] disparu. Introduction, traduction, notes et annexes », Bulletin d’études orientales (Institut Français d’Études Arabes de Damas), n° LV, 2003, p. 299-383.
  • « La justice chariatique en Syrie “libérée” : un modèle juridique consensuel ? », Confluences Méditerranée, n° 90, été 2014, p. 155-173.
  • « The Syrian War: Religious and Political Representations », Syria Studies (on-line refereed journal), The Centre for Syrian Studies, University of St-Andrews (Scotland), vol. 6, n° 3, December 2014, p. 1-36. http://ojs.standrews.ac.uk/index.php/syria/issue/current.
  • « Norm and Dissidence: Egyptian Shi‘a between Security Approaches and Geopolitical Stakes », (16 700 mots). Article accepté par Georgetown University in Qatar (Center for International and Regional Studies, CIRS) pour une publication dans Occasional Paper series (focus on the Persian Gulf and the Middle East and North Africa). Article mis à jour et envoyé en début février 2019.
Ouvrages
  • La construction nationale syrienne : légitimation de la nature communautaire du pouvoir par le discours historique, Paris, Éditions du CNRS, février 2002, 399 pages. Ouvrage sélectionné (début 2013) pour figurer parmi les cent publications du CNRS numérisées par le Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO-CNRS, Université de Provence et CNRS) dans le cadre du programme OpenEdition Freemium. http://books.openedition.org/editionscnrs/3605.
  • Islamité et identité : la réplique de ‘Alî Sulaymân al-Ahmad aux investigations d’un journaliste syrien sur l’histoire de la communauté alaouite. Traduction d’un manuscrit de la fin du XXe siècle, avec introduction et notes, Institut Français du Proche-Orient (IFPO, Damas-Beyrouth), collection IFPoche (bilingue), (décembre) 2015, 288 pages.
  • Fatwâs et politique. Historique de l’institution, références scripturaires, questions sociétales contemporaines, (78 864 mots). Accord des Éditions du CNRS en mai 2018 et remise du manuscrit en juin 2018.
Chapitres d'ouvrages
  • « La communauté murshidite syrienne : syncrétisme, spiritualité et neutralité », in Regards sur le Proche-Orient éclaté-complexe-paradoxal, sous la direction de Françoise SAQUER-SABIN & Emmanuel PERSYN, Éd. du Conseil scientifique de l’université de Lille 3, 2016, 484 pages, p. 75-82.
  • « The Syrian War: Irreconciliable Narratives », in Karine DESLANDES, Fabrice MOURLON & Bruno TRIBOUT (eds), Civil War and Narrative. Testimony, Historiography, Memory, Londres, Palgrave, 2017, xviii + 242 pages, p. 211-228. (Actes du colloque sur Civil War and Narrative, Londres, 15 mai 2015, University of London / University of Aberdeen / Université de Paris 13.)

Quelques autres productions

  • « L’islam et la dérision », papier (2 pages) pour le Huffington Post, 12 janvier 2015, http://www.huffingtonpost.fr/stephane-valter/lislam-et-la-derision_b_6454136.html.
  • « A Comment on Asad’s Last Interview », article (1,5 page) pour le blog du Centre for Syrian Studies de l’université de St-Andrews (Écosse), mis en ligne mi-février 2015. http://www.inspired-by-syria.com/#!AsadsInterviews-Projecting-Strength-or-Reaching-Out-for-Help/cyh4/F5B9DBF0-4E01-45A2-AEC9-3143E1D3A4AD
Jurys de thèses
  • Rapporteur de la thèse d’Abdurrahman Alhowemil sur La terminologie arabe du pétrole : création et sémantique. Étude basée sur un corpus d’entreprise, sous la direction du professeur Xavier Lelubre, soutenance à l’Université de Lyon 2, soutenance le 2 juillet 2015.
  • Rapporteur de la thèse (doctorat de droit, spécialité en relations internationales) de Sarah Aït Hamou, sur La politique d’arabisation, enjeu multidimensionnel de pouvoir en Algérie : l’exemple du système éducatif de 1962 à 2000, sous la codirection des professeurs Brigitte Vassort-Rousset (science politique) et Henri Sahloul (études arabes). Université de Lyon 3 (Faculté de droit), soutenance le 10 juin 2016.
Encadrements doctoraux
  • Nada AMIN. Master de l’IEP de Grenoble (mémoire sur « La femme égyptienne moderne : est-elle victime d’une discrimination religieuse, d’une société masculine ou de lois inapplicables ?). Sujet de thèse : L’évolution des droits des femmes en Égypte moderne : discours et pratique.
  • Salim MAHMOUD, La structure narrative dans la « trilogie » de Ahlam Mosteghanemi. Doctorant en fin de thèse, initialement inscrit avec le Professeur Henri-Hassan Sahloul (Lyon 3, parti en retraite), et repris sous ma direction, à Lyon 3, à la demande du Professeur Élisabeth Vauthier (Lyon 3, directrice adjointe de l’ED 3LA). Soutenance prévue avant l’été 2020.
  • Hassiba LAGRAF, Mutations socio-culturelles et discours sociopolitique dans les médias du monde arabe d’aujourd’hui. Master 2 LCE études arabes (Lyon 2) en 2016/2017, et master 2 SIMIL-TRA (Lyon 2) en 2018/2019. Cette thèse sera codirigée avec le Professeur Joseph Dichy (Lyon 2, à la retraite). Inscription en novembre 2019.